L’érection : Le Barométre De La Santé Masculine

Longtemps, les hommes se sont préoccupés de l’entretien de leur voiture beaucoup plus que celle de leur corps.  La tendance à négliger un peu leur santé, de se sentir « au dessus » de la situation et à fuir les hôpitaux et les médecins, a donné place depuis le nouveau millénaire,  à une plus grande sensibilité aux questions de santé.  Les hommes consultent plus facilement qu’autrefois et prennent davantage soin d’eux-mêmes. On constate que la population masculine vieillissante s’occupe de sa santé et est beaucoup plus sensible à la prévention des maladies.  Les hommes s’informent, consultent et agissent plus qu’auparavant cependant, ils ont toujours une certaine réticence à parler ou dévoiler des problèmes érectiles et mettent plus de temps  avant de procéder à une consultation à ce sujet.  Pourtant, l’érection est le baromètre de la santé masculine à plusieurs niveaux.  Voici pourquoi :

Lorsque l’érection n’est plus au rendez-vous ou alors qu’elle n’est plus à la hauteur de la situation, cela peut vouloir dire bien des choses.  C’est dans ce sens que l’on parle de baromètre de la santé masculine.  Des troubles d’érection peuvent signaler une dépression (problèmes psychologiques), des problèmes cardiaques, le diabète, des troubles de la prostate etc.  Il ne faut donc pas tarder à consulter si l’érection n’est pas présente en temps opportun.  Évidemment une panne occasionnelle peut être liée à une situation particulière n’est pas raison de s’alerter cependant, des pannes plus fréquentes et inhabituelles doivent sonner l’alarme.

Un homme sur trois a des troubles érectiles.  Même si cette perte de virilité est souvent momentanée, elle est néanmoins traumatisante pour la majorité des hommes.  Bien que ce problème soit bouleversant, les hommes devraient considérée une « panne érectile » comme une chance – un genre d’avertissement à ce qui pourrait être un problème beaucoup plus important si il n’est pas pris en charge rapidement.

Il faut que les hommes prennent conscience qu’il faut parler du problème.  En premier lieu parce qu’il existe aujourd’hui une panoplie de médicaments tels le Viagra, le Lévitra, le Cialis, le Kamagra et bien d’autres pour résoudre le problème mais d’avantage pour en connaître la cause.  Le dysfonctionnement érectile a de nombreuses causes et une consultation avec un professionnel de la santé peut permettre de déceler une maladie qui n’est pas encore apparue mais qui peut être évitée ou alors mettre en lumière une condition médicale génétique (pathologie) dont le patient n’a pas encore conscience. Un diagnostic précoce peut faire une différence énorme dans le traitement  d’une condition quelconque. Par exemple, la dysfonction érectile peut être un tout premier signe d’un problème cardiovasculaire qui n’apparaîtra que beaucoup plus tard mais,  déceler hâtivement peut faire l’objet de prévention.  La panne sexuelle peut aussi être à l’origine d’une dépression qui, traiter tôt ne dégénèrera point à un niveau plus grave.

Parfois, un simple changement d’habitudes de vie peut régler le problème – question de remettre l’équilibre dans notre vie au quotidien.  Les hommes doivent  être à l’écoute de leur corps et de leur « baromètre masculin » !